Equateur: les zones de santé du Nord-Ubangi dotées de véhicules et motos

5 jeeps et 20 motos, don de Caprikat et Foxwhelp à la police nationale congolaise de l’Ituri à Bunia le 24 janvier 2010.

Le projet «Accès aux soins de santé primaire» (ASSP) a dressé jeudi 27 février un bilan positif de son action de sept mois dans les 11 zones de santé du district du Nord-Ubangi (Equateur). A l’initiative du gouvernement de la Grande-Bretagne, ce projet a remis les véhicules à chacune de ces zones de santé ainsi que des motos afin de renforcer leurs capacités de supervision.

Conçu pour une durée de cinq ans, l’ASSP vise notamment l’amélioration de la santé de la reproduction, maternelle, infantile et néonatale.

Ce projet a également payé des frais de fonctionnement, les primes de professionnalisme et de performance au personnel médical et il a approvisionné les zones de santé du Nord-Ubangi en médicaments.

ASSP entend réhabiliter six maternités dans quatre zones de santé du Nord-Ubangi à Gbadolite, Mobayi Mbongo, Karawa et Businga.

Les conseils sur la contraception sont donnés aux familles et plus de 64 000 enfants sont vaccinés contre la rougeole chaque année dans le pays grâce à ce projet.

Un autre volet du projet concerne la distribution des moustiquaires imprégnées pour lutter contre le paludisme chez les enfants.

De passage à Kinshasa, il y a une année, le ministre des Affaires étrangères de la Grande-Bretagne, William Hague, avait indiqué que ce projet devrait aider à reconstruire des cliniques, à former le personnel sanitaire, à améliorer la fourniture de l’eau aux hôpitaux et à fournir du matériel médical ainsi que des médicaments.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner