Equateur : 3 enfants meurent de malnutrition chaque jour à Djombo

Enfants de Shabunda. Photo start5g.ovh.net.

Trois à cinq enfants meurent chaque jour de malnutrition à Djombo. Le coordonnateur de l’ONG Solidarité Commune (Soco), Patrice Isongu l’a déclaré dimanche 2 mars à l’issue d’une mission dans ce secteur du Territoire de Basankusu. Selon lui, cela est dû à la rareté des vivres, aux mauvaises habitudes alimentaires engendré par le manque de notion d’alimentation équilibrée.

« Nous avons trouvé beaucoup de femmes qui ne savent pas nourrir leurs enfants. Si on n’intervient pas, il y aura un problème. La génération à venir ne sera pas bien nourrie », a déclaré Patrice Isongu.

Il a affirmé que son ONg a donné des notions de nutrition aux mères de ce coin de la province de l’Equateur.

Par ailleurs, le coordonnateur de l’ONG Solidarité Commune a demandé aux autorités et à d’autres humanitaires de sensibiliser la population sur des méthodes de chasse et de pêche responsable.

En effet, la population locale se livrait souvent à la pêche par empoisonnement des cours d’eau, a-t-il déploré.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner