Equateur: des médicaments et de la nourriture pour les prisonniers d’Angenga

Un bâtiment de la prison d’Angenga en Equateur. Ph. dts tiers.

Le ministre provincial de la Justice de l’Equateur, Pascal Selinga, a remis au directeur de la prison d’Angenga 750 000 francs congolais (815 dollars américains) pour nourrir les 208 prisonniers d’Angenga pendant deux mois ainsi qu’une enveloppe de 200 000 francs congolais (217 dollars américains) pour l’achat des médicaments.

En visite à Gemena depuis le mercredi 5 mars dernier, il a demandé aux chefs de secteur du territoire de Gemena de donner des denrées alimentaires pour nourrir les détenus de la prison d’Angenga. Il a signé un protocole d’accord avec eux pour tenter de mettre fin aux difficultés que connaissent les responsables de cette prison pour nourrir les détenus. Les termes de cet accord n’ont pas été révélés.

Les détenus de cette maison carcérale se plaignent régulièrement de leurs conditions de détention.

Il y a une dizaine de jours, le décès d’un détenu, mort faute de soins de santé, a été à l’origine d’un mouvement de protestation dans la prison.

Les prisonniers en colère ont vandalisé l’établissement et réclamé le licenciement de tout le personnel.

Le ministre provincial de la Justice a ordonné la réfection de la grille d’entrée de la prison détruite pendant la manifestation des prisonniers.

Il a appelé à l’apaisement des tensions entre les détenus et les services pénitentiaires.

Pour réduire le nombre de détenus de cette maison carcérale, le ministre provincial de la Justice a demandé au Parquet et à l’Auditorat militaire de traiter rapidement les dossiers en cours d’examen pour libérer, moyennant une amende, les prévenus condamnés pour des faits mineurs.

Au sujet du détenu décédé, il a promis de faire rapport aux autorités judiciaires.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner