La Banque mondiale finance l’achat de 200 tonnes de rails pour la SNCC

Inauguration de neuf locomotives de la SNCC par le Premier ministre, Augustin Matata Ponyo Mapon, à Lubumbashi (Katanga)

La Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) a reçu ce week-end à Lubumbashi (Katanga) un premier lot de 200 tonnes des rails, en provenance de Dar-es-Salam en Tanzanie sur un total des 4 000 attendues. Cette acquisition s’est effectuée dans le cadre du projet de transport multi modal (PTM) financé par la banque mondiale. Le programme vise le renouvellement et la sécurisation de la voie ferrée sur une distance totale d’environ 700 kilomètres.

Le directeur des régions de la SNCC à Lubumbashi, Marc Manyanga, indique que la dernière livraison de tonnes des rails est prévue pour le mois de mai 2014.

«Avec les rails qui viennent d’arriver, les travaux de renouvellement vont porter sur 148 kilomètres des voies. On va commencer d’abord sur la partie où il y a le trafic lourd des minerais. Les travaux vont commencer déjà sur l’axe Tenke-Dilolo, sur le tronçon le plus affecté, qui est Kisanfu. Il y a les travaux de renouvellement qui sont prévus entre Likasi et Baya. Après, on va passer par la ligne la plus chargée entre Sakania – Mwene-Ditu – Kananga.», a-t-il expliqué

Les travaux préparatoires vont bientôt commencer a indiqué Marc Manyanga, sans préciser de date.

«On a déjà un nombre assez important des traverses en béton. Ce qu’on a déjà là permet de faire une pose de 15 kilomètres. Donc, la moitié du tronçon prévu», assure-t-il.

Marc Manyanga évalue à 1,5 milliard de dollars américains le financement nécessaire pour renouveler tout le réseau ferroviaire du pays :

«La SNCC compte 3 641 kilomètres des voies. Vous avez 1500 à 1600 kilomètres affectés. Pour renouveler toute la voie, il faut avoir plus au moins 1,5 millions des dollars américains. C’est un choix stratégique qui a été fait. En fonction du financement disponible

La SNCC est confrontée à plusieurs difficultés, la vétusté de l’outil de production et le non-paiement des salaires de ses agents.

Il y a tout de même une petite lueur d’espoir depuis que le Premier ministre Matata Ponyo a inauguré le 4 juin 2013 neuf nouvelles locomotives de la SNCC, sur les 47 prévues par le gouvernement à l’horizon 2015. Et dans beaucoup de coins de la province, les marchandises qui traînaient en gare ont été évacuées.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (44)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)