La RDC, l’un des pays les plus touchés par la tuberculose

Entrée principale de l’Hôpital général de Kinshasa.

La RDC est l’un des vingt-deux pays les plus touchés par la tuberculose. La conseillère principale en matière de tuberculose à l’agence américaine pour le développement (Usaid), le Dr Dorcas Muteteke, l’a déclaré dimanche 23 mars en prélude de la journée mondiale de lutte contre la tuberculose, célébrée le lendemain. Selon elle, le manque d’informations sur le traitement de cette maladie et la distance entre les malades et les centres de santé sont notamment des raisons pour lesquelles la tuberculose persiste en RDC.

« La tuberculose est un problème de santé publique en RDC. Chaque personne contaminée peut propager la maladie à au moins dix autres personnes », a indiqué le Dr Dorcas Muteteke.

Pourtant, la RDC continue de faire face à certains problèmes qui rendent difficile la lutte contre la tuberculose :

« Ce n’est pas une affaire qui peut se régler en peu de temps. Ça demande du temps et des moyens. Vous voyez la taille du pays. Il y a des gens qui sont très malades et qui sont éloignés des centres et n’ont pas accès aux soins. Il y a des gens qui ont la maladie mais ne savent pas qu’ils peuvent aller se faire soigner », a expliqué la conseillère principale en matière de tuberculose à l’Usaid.

L’agence américaine alloue chaque année près de 15 000 000 de dollars américains aux structures nationales et provinciales pour la lutte contre la tuberculose en RDC.

Entre temps, l’Organisation mondiale de la santé a affirmé, sur son site Internet, que le traitement de la tuberculose a permis de sauver plus de 22 000 000 de vies en 2013 dans le monde.

Selon cette agence des Nations unies, les deux cibles des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) consistant à inverser la tendance concernant l’incidence de la tuberculose et à réduire de 50% le taux de mortalité (par rapport à 1990) d’ici à 2015, sont en bonne voie. Des difficultés subsistent. Près de 3 000 000 de personnes (soit l’équivalent d’un malade de la tuberculose sur trois), par exemple, échappent aux systèmes de santé.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner