RDC: les femmes parlementaires pour plus d’implication de la femme dans l’exercice du pouvoir

Des femmes candidates aux législatives 2011, lors d’un atelier de formation au Pnud le 26/09/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les femmes parlementaires ont appelé jeudi 3 avril le gouvernement congolais à impliquer les femmes dans la conception des politiques et dans les instances de prise des décisions. Elles se sont exprimées au cours d’une rencontre placée sous le thème: «Comment la femme peut-elle devenir effectivement actrice de développement?». Organisée à l’initiative de l’Association des parlements de l’Europe pour l’Afrique (Awerpa), ce forum a également planché sur la loi sur la parité en examen au Parlement, les prochaines élections ainsi que l’apport de la femme dans l’agriculture.

«C’est la femme qui porte la survie des familles dans notre pays, donc elle constitue une force économique et sociale pour le développement. Si on renforce une telle personne, numériquement majoritaire et disposée à servir souvent dans l’abnégation totale, ça serait un levier puissant du développement», a indiqué la députée Marie-Ange Lukiana Mufwankol.

Elle est persuadée que l’implication de la femme dans la conception des politiques, dans l’exercice du pouvoir et dans tous les niveaux de prise de décisions améliorera la qualité de la vie des Congolais.

«Plusieurs pays en font foi et dans le concert des nations, promouvoir la participation équitable de la femme devient une stratégie d’accélération de développement durable mais également de repositionnement des pays», a ajouté Lukiana.

Le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon, avait également soutenu cette thèse à la journée internationale de la femme, célébrée le 8 mars de chaque année.

Dans son message, il avait appelé les nations du monde à établir cette égalité des sexes, non seulement pour des raisons d’équité et de respect des droits humains, mais également pour la réalisation de bien d’autres objectifs.

Pour Ban Ki-moon, les pays dans lesquels les femmes sont traitées sur un pied d’égalité avec les hommes jouissent d’une meilleure croissance économique.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner