Katanga: sommés de quitter la mine de Lupoto, des creuseurs artisanaux protestent

Les creuseurs artisanaux de Mutoshi à Kolwezi, Katanga, RDC

Des centaines de creuseurs artisanaux ont manifesté mardi 22 avril au centre-ville de Lubumbashi contre la décision des autorités du Katanga de les faire partir de la carrière de Lupoto à Kipushi. La police des mines est chargée de les faire partir de force, s’ils ne plient pas à la mesure. Ils étaient vingt mille creuseurs à exploiter clandestinement cette carrière minière appartenant à la Générale des carrières des mines (Gécamines). L’entreprise minière Luna Mining qui a signé, en janvier dernier, un contrat de partenariat avec la Gécamines pour exploiter la mine de Lupoto attendait le départ des creuseurs artisanaux pour lancer l’exploitation minière à Lupoto.

Les manifestants ont accusé les autorités de la province de les avoir abandonnés.

Pourtant, depuis l’annonce de la décision des autorités provinciales, la Fédération des coopératives minières du Katanga (Fecomikat) recense les creuseurs artisanaux chassés de Lupoto. Son secrétaire général, Privato Ilunga, explique que cette opération est destinée à les identifier pour mieux les encadrer à l’avenir.

Chaque creuseur enregistré reçoit un document attestant leur identification. Une fois cette opération terminée, explique Privato Ilunga, ces creuseurs artisanaux pourraient être orientés vers d’autres sites d’exploitation artisanale.

Il évoque notamment le site de «Yotama» appartenant à la Gécamines. A l’en croire, des pourparlers sont en cours avec la Gécamines et les autorités de la province pour l’exploitation de ce site minier.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Idiofa : les creuseurs de graviers accusés de polluer l’eau de la Regideso

Katanga : la pauvreté à la base de l’exploitation des enfants dans les sites miniers, selon un expert

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (62)
FARDC (51)
Ceni (30)
Kinshasa (30)
FCC (29)
Unpc (28)
Beni (28)
Corruption (26)
UDPS (26)
Sécurité (21)
Monusco (21)
Butembo (21)
élection (19)
Police (19)
Maï-Maï (18)