Sud-Kivu : naufrage d’une barge dans le lac Kivu

Des pirogues sur le lac Kivu

Une barge de la Société nationale des chemins de fer au Congo (SNCC) a chaviré mardi 22 avril dans le lac Kivu au large du village de Birhede au Sud-Kivu. Le capitaine de la barge n’a déploré aucune perte en vies humaines. Mais il a indiqué qu’une importante quantité de marchandises a sombré. L’embarcation transportait 115 tonnes de produits vivriers et manufacturés. Une partie de marchandises qui a été sortie de la barge a été pillée par les riverains. A en croire des sources sur place, c’est la surcharge qui a causé le naufrage.

La barge, en provenance de Goma (Nord-Kivu), se dirigeait vers Bukavu au Sud-Kivu. L’embarcation, vielle de plusieurs années, a fait face à une grosse vague au milieu du lac Kivu, raconte un rescapé. Le capitaine de l’embarcation a confirmé cette information.

En plus de marchandises, la barge transportait une cinquantaine de clients et une trentaine de membres d’équipage. Ils sont tous sortis indemnes.

Un passager témoigne :

« J’avais des sacs de farine de valeur de 600 $ US. Arrivés au milieu du lac, nous avons rencontré un forte vague, et nous avons demandé au capitaine d’accoster et juste après être  sortis, la barge a chaviré. Je ne connais pas le nombre de commerçants mais nous étions nombreux. Dans les marchandises, nous avions des sacs de maïs, de manioc, de farine, des pommes de terre, des fretins et divers autres articles comme des souliers ».

Les passagers attendent à présent d’être évacués vers Bukavu. Les enfants qui étaient à bord de l’embarcation ont été ramenés à Bukavu par des canons rapides.

Certains rescapés estiment que ce naufrage a été occasionné par la grève des armateurs débutée lundi le 14 avril dernier.

En effet, depuis le déclenchement de cette grève, les gros bateaux n’assurent plus de traversée entre Goma et Bukavu sur le lac Kivu. Ils protestent contre la nouvelle taxe de 10 $ US qui leur est imposée par les autorités provinciales par tonne de produits vivriers transportés.

Les commerçants qui font ce trajet tous les jours pour écouler leurs marchandises dans les deux villes recourent de plus en plus à des barges de petite taille pour transporter leurs marchandises. Mais ces barges, de petite taille, sont de faible tonnage.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (28)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)