Des agents de la Sonas réclament la démission de leur comité de gestion

Siège de la Sonas à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Des milliers d’agents de la Société nationale d’assurances (Sonas) réclament la démission de leur comité de gestion que dirige depuis 2010 Carole Agito Amela, après la suspension du comité Mbonyo. Ils ont lancé cet appel, mardi 29 avril, dans un mémorandum adressé au bureau de l’Assemblée nationale. Dans ce document, ces travailleurs accusent Carole Agito de mauvaise gestion et de recrutements abusifs. Ils déplorent également le non paiement de leurs salaires depuis plus de 2 ans. Ce mémorandum s’en prend également à la délégation syndicale de la Sonas, accusée de ne pas défendre les intérêts des agents.

«On continue d’engager jusque maintenant alors qu’elle devrait expédier les affaires courantes. La Sonas est gérée comme une boutique. Nous disons non, ça doit cesser. Il y a du désordre à la tête de l’entreprise. Que l’Assemblée nationale et le Sénat réunis comprennent que la Sonas comme les autres institutions doit être réformée», a déclaré à Radio Okapi l’un de ces agents.

Le même agent a regretté que les travailleurs de la Sonas soient condamnés à « mourir à petit feu ». Selon lui, à la direction générale de cette entreprise étatique, les agents comptent environ 26 mois d’arriérés. Ceux des agences à Kinshasa et en provinces comptent entre 12 et 15 mois d’arriérés de salaires.

La même source estime qu’il est incompréhensible que la Sonas indemnise des sinistrés sans pouvoir payer ses propres agents.

Apres avoir reçu le mémorandum, le directeur de cabinet-adjoint du président de l’Assemblée nationale, Jean-Pierre Lihau a promis d’en informer sa hiérarchie.

Ces agents et cadres de la Sonas promettent de se rendre également à la présidence de la République pour déposer le même document et ils promettent d’organiser un sit-in vendredi le 2 mai prochain devant leur entreprise.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner