Kamina: le meeting de l’UDPS interdit pour raisons de sécurité, selon l’administrateur

La police interpelle des partisans de l’UDPS le 23/12/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ph. John Bompengo

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) n’a pas tenu, samedi 24 mai, son meeting dans la localité de Mokambo, dans le territoire de Kamina (Katanga). L’administrateur du territoire, Théophile Delo, affirme avoir interdit cette manifestation pour raison de sécurité. Le président fédéral de ce parti est aux arrêts.

«On demandait seulement à l’UDPS de changer carrément sa date, loin de l’idée de le priver ou quoi. Nous connaissons la loi qui régit les partis politiques. Nous avons voulu qu’il tienne son meeting dans un milieu calme», a déclaré Théophile Delo devant les journalistes.

Il a indiqué que l’UDPS n’avait même pas demandé la sécurisation du lieu de son meeting.

«Je n’ai pas de problèmes avec ce parti, mais mon souci est de protéger la population et ses biens. Si le moment est calme, l’UPDS fera son meeting», a-t-il poursuivi.

Pour sa part, le secrétaire du président fédéral de l’UDPS dans le district de Haut-Lomami indique qu’aucune demande de changement de date de la manifestation ne leur a été transmise par l’autorité locale.

Selon ce parti de l’opposition, la police a procédé samedi à la dispersion des manifestants, avant d’arrêter le président fédéral de l’UDPS. Ce dernier se retrouve entre les mains des services de sécurité de Kamina.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner