DDRIII : le M23 absent des centres d’hébergement d’anciens combattants

Les rebelles du M23

Les éléments de l’ex rébellion du M23 ne sont visibles dans aucun centre de regroupement d’anciens combattants concernés par la 3e phase du processus de désarmement, démobilisation, et réinsertion (DDR III) à Mubambiro, à 25 Km de Goma (Nord-Kivu). Le centre héberge actuellement près de 500 ex-combattants issus de divers groupes armés locaux. Sans parler de traitement spécial, le coordonateur national du mécanisme de suivi de l’Accord-cadre, François Muamba, explique que les éléments de l’ex-rébellion, parce que provenant d’un «groupe armé structuré», sont regroupés dans des centres particuliers.

«Il n’y a pas de traitement spécial, mais une différenciation entre les groupes structurés et ceux qui ne le sont pas, comme les Maï-Maï. Le M23 en tant que tel, il est prévu pour eux Walikale et Kisangani, avec une réinsertion dans la vie civile. Il n’y a pas de réinsertion automatique dans l’armée», a-t-il expliqué.

Une dizaine de centres de regroupement fonctionnent actuellement à l’Est de la RDC pour accueillir ces ex-combattants, notamment à Mubambiro, Beni, Bunia et Shabunda.

Selon les responsables du DDRIII, aussi bien les combattants du M23 qui se sont rendus avant la fin de la guerre, que ceux qui sont en exil au Rwanda ou en Ouganda sont concernés par ce processus, bien que d’une manière particulière.

En général, les ex-combattants des groupes armés locaux passent également par un test d’éligibilité qui détermine s’ils doivent intégrer l’armée ou être démobilisés.

Ces tests se déroulent dans les centres de triage tels que Kitona, Kotakoli ou Kamina, qui comptent à ce jour plus de 2 000 ex-combattants.

Une délégation d’ambassadeurs de l’Union africaine, de la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs (CIRGL) et de la Communauté des Etat d’Afrique australe (SADC) ont effectué une visite dans le centre de Mubambiro, près de Sake, la semaine dernière.

Lire aussi sur radiookapi.net :

RDC: la priorité est d’éradiquer les FDLR, affirme Mary Robinson

Sud-Kivu: le chef milicien Yakutumba serait blessé dans les combats contre les FARDC

Ituri: plus de 20 démobilisés regagnent leurs milieux d’origine

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (63)
Elections (58)
RDC (57)
Ebola (57)
FARDC (54)
élection (46)
Monusco (46)
Beni (42)
ADF (37)
FCC (36)
Caf (28)
Opposition (24)
Vclub (24)
Léopards (20)