L’augmentation des taxes sur le tabac encouragée pour dissuader les fumeurs

Une fumeuse de Kinshasa le 30/05/2012 à la veuille de la journée internationale du tabac. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La journée mondiale de lutte contre le tabac a été célébrée samedi 31 mai sous le thème : « Augmenter les taxes sur le tabac ». Le but est de dissuader les fumeurs aux moyens modestes de s’en procurer. En RDC, le paquet de cigarette le plus cher coûte deux euros et demi (soit plus de trois dollars américains ) contre huit euros (près de onze dollars) en Europe, a avoué Rigobert Mbuyu Muteba, directeur du programme national de lutte contre la toxicomanie.

Le directeur du programme national de lutte contre la toxicomanie explique la nécessité d’augmenter les taxes sur le tabac.

«  Quand le tabac coûte moins cher les gens consomme plus. Et c’est pour cela qu’il a été décidé qu’il faut augmenter les taxes pour que le tabac coûte plus cher de sorte que les jeunes, les personnes vulnérables, les pauvres n’accèdent pas facilement aisément au tabac ».

Mais cette augmentation est liée aux mesures législatives et réglementaires, a ajouté Rigobert Mbuyu. Il a de nouveau plaidé pour le vote et la promulgation de la loi anti-tabac en RDC. Soumise au gouvernement le 31 mai 2006 par son programme, cette loi serait toujours en examen.

Le rapport 2013 de l’Organisation mondial de la santé (OMS) sur l’épidémie du tabac en 2013 indique en effet, que quatorze pays et un territoire seulement ont augmenté leurs taux d’imposition à des niveaux suffisamment élevés au cours des cinq dernières années, et seulement six pays ces deux dernières années.

Le programme a tout de même obtenu la suppression de la publicité des produits du tabac pour décourager la consommation du tabac en RDC. L’OMS avait d’ailleurs mis l’accent sur cette mesure l’année dernière pour cette journée.

La République démocratique du Congo comptait 26% des fumeurs actifs et 74% des fumeurs passifs en 2006.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner