Katanga: le taux de participation des filles au Tenafep augmente de 20% en 2014

En bleu-blanc, des écoliers attendent les bus à l’arrêt le 5/9/2011 à Kinshasa, date officielle de la rentrée scolaire 2011-2012. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le taux de participation des filles au test national de fin d’études primaires (Tenafep) est passé cette année de 30 à 50% dans la province à Kambove au Katanga, a affirmé le chef de la sous division de l’Enseignement secondaire et professionnel (EPSP) de ce territoire, René Kabela.

Sur un total de 3463 élèves finalistes du primaire, plus de 1600 sont des filles cette année, indique-t-il.

Le chef de la sous division de l’ESPS déclare que la campagne de sensibilisation contre le mariage précoce des filles est l’une des raisons de cette augmentation du nombre de filles au Tenafep.

« Nous avons sensibilisé la communauté à lutter contre le mariage précoce des filles. Nous avons aussi lancé la campagne d’inscription massive des enfants (filles et garçons, y compris ceux vivant avec handicap) à l’école. Nous avons aussi bénéficié de l’appui financier d’une ONG local », a ajouté René Kabela.

Pour les années à venir, il assure que d’autres projets vont octroyer des bourses aux filles de 5e et 6e primaire pour encourager les enfants à aller à l’école et éviter les mariages précoces.

Selon le ministère de l’EPSP, environ 1 327 000 candidats ont pris part au Tenafep, édition 2014, soit une augmentation de 18% par rapport à l’année 2013. Cet examen, passé jeudi 5 juin à travers toutes les écoles du pays, permet aux finalistes du cycle primaire d’obtenir le certificat qui les autorise à accéder au niveau secondaire.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner