Massacre de Mutarule : les députés du Sud-Kivu réclament une commission d’enquête parlementaire

Une séance de travail en commission des députés élus de Sud Kivu au Palais du Peuple, Kinshasa/RDC le 20/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Le caucus de députés du Sud-Kivu réclame l’envoi d’une commission d’enquête  parlementaire dans le territoire d’Uvira pour faire la lumière sur le massacre d’une trentaine de personnes dans la nuit de vendredi à samedi 7 juin à Mutarule. Dans une motion d’information présentée au cours de la plénière de  lundi 9 juin à l’Assemblée nationale, le président de ce caucus, Benjamin Mukulungu, a déploré la récurrence de la violence à Uvira.

Le député rapporte qu’au cours de l’attaque du vendredi « un groupe d’assaillants muni d’armes de guerre et armes blanches » s’en sont pris « à nos paisibles compatriotes dans le village de Mutarule ».

L’élu indique les assaillants ont procédé à des incendies et à d’autres «de violences inimaginables».

Lire aussi: Sud-Kivu : des hommes armés tuent 30 personnes à Mutarule

«Parmi les morts, déplore Benjamin Mukulungu, il y a des femmes enceintes qui ont été éventrées, des jeunes qui ont été fauchés», indique le député qui avance un bilan de 37 morts.

« Le moment est venu pour qu’on puisse arrêter avec ce lot de violences. Nous avons donc sollicité qu’il y ait une mission d’enquête parlementaire afin d’arriver à extirper cette violence », souligne-t-il.

Une trentaine de personnes ont été tuées à Mutarule ainsi qu’à Nyamugali et Katekama dans la nuit du vendredi au samedi dernier par des hommes armés dont l’identité reste à déterminer. Des sources locales ont notamment fait état de plusieurs habitations et une église incendiées. Un responsable de la jeunesse et un officier militaire ont été interpelés dimanche dans le cadre de l’enquête judiciaire sur cette affaire.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner