Mitwaba : plaidoyer pour une assistance aux déplacés

Des familles dans un camp de déplacés à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John Bompengo

Plus de trente-neuf mille ménages des déplacés internes vivent sans assistance dans le territoire de Mitwaba, à près de 450 kilomètres de Lubumbashi (Katanga). L’administrateur du territoire, Donatien Kasongo, qui a livré cette information samedi 14 juin, appelle les autorités du pays et les agences humanitaires à apporter aider ces personnes en vivres et non vivres.

« C’est un cri d’alarme pour que la communauté internationale et le pouvoir public interviennent pour cette population. Ils n’ont pas d’abris. Ils ne peuvent pas couper la paille pour se construire des huttes parce que les miliciens ont incendié des brousses », a affirmé Donation Kasongo.

Ces personnes déplacées dont des femmes, enfants et vieillards sont cantonnés au niveau des villages Penge et Mupanga, a indiqué l’administrateur du territoire.

Elles ont fui depuis le mois de mai dernier des affrontements qui ont opposé des militaires de la RDC et des miliciens Bakata Katanga dans le secteur de Kyona Ngoy, à une centaine de kilomètres de Mitwaba.

Des combattants Maï-Maï du groupe de Gédéon et tout récemment les Maï Maï Bakata Katanga se rendent coupables d’exactions sur les populations de Mitwaba, Pweto et Manono. Ce qui a valu à la région formée par ces territoires le nom de « triangle de la mort ».

En mars dernier, des miliciens Bakata Katanga avaient attaqué près de dix villages des territoires de Mitwaba et Pweto au Katanga en l’espace d’une semaine. Ils avaient incendié toutes les habitations de ces villages et coupé les oreilles à six personnes.

Une semaine après, ils avaient attaqué des villages dans les groupements de Muhobe, Kalonga et Mukana du territoire de Mitwaba, incendiant, une fois de plus, huit villages, pillé des maisons et emportés six personnes, dont un vaccinateur surpris en pleine opération de vaccination.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner