RDC: finalistes et autorités prêts pour la session ordinaire de l’examen d’état

Elèves du Collège Boboto à Kinshasa, lors d’un séminaire sur la CPI. Photo icc-cpi.int

Les élèves finalistes des humanités en RDC vont commencer la session ordinaire de l’examen d’Etat lundi 23 juin. Ils vont être évalués pendant quatre jours sur des matières qui comptent pour 70 pourcents des critères d’évaluation. Et à ce niveau les finalistes, les autorités du secteur éducatif et les écoles ont indiqué qu’ils étaient prêts pour cette session ordinaire.

Les finalistes rencontrés le week end à Kinshasa se sont tous dits prêts pour cette épreuve.

«Je suis prête. Même si on me dit de passer l’examen ce soir, j’irais», affirme une finaliste.

«On s’est préparé en conséquence», renchérit l’un de ces collègues.

En guise de préparation, certains finalistes se sont retirés du cadre familial pour réviser les matières en groupe à l’école ou dans un loyer de circonstance, communément appelé «maquis» durant trois semaines. Aujourd’hui, ils disent avoir bien préparé la session. A tel point qu’ils pronostiquent même leur pourcentage de réussite : 60 %, 70% ou plus.

Du côté des centres d’examen, le personnel peaufinait encore les derniers réglages le samedi dernier. Il s’agit notamment du centre Limete 1 au collège saint Raphaël, qui devait encore samedi placarder ses listes de candidats.

Le ministre de enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP), Maker Muangu, assure que tout est prêt pour l’épreuve du lundi:

«Tout est fin prêt. Nous attendons six cent mille candidats sur toute l’étendue de la République et dans les pays voisins. En tous cas, toutes les conditions sont prises pour recevoir ces candidats dans des bonnes conditions et dans la sérénité.»

Il annonce par ailleurs que cette année la proclamation de l’Examen d’Etat interviendra en un jour, pour toutes les sections du pays.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner