Province Orientale : lourdes peines pour des voleurs à mains armées

Une vue de la salle d’audience du tribunal militaire ce 29/04/2011 à Kinshasa, dont au fond les juges du seant et en avant plan, les prévenus lors du procès des presumés insurgés Eniele. Ph John Bompengo/ Radio Okapi

Deux militaires et un civil ont été condamnés samedi 21 juin à des peines allant de 10 à 15 ans de servitude pénale principale pour vol à mains armées et détention illégale d’armes et munitions de guerre. Le tribunal militaire de la garnison de Kisangani Tshopo, siégeant en matière répressive au premier degré, contraint aussi les condamnés à payer les frais d’instance fixés à 13 000 francs congolais (14 dollars américains) chacun.

Le tribunal militaire siégeait en chambre foraine dans la commue de Kabondo (Kisangani), théâtre depuis plusieurs jours de vols à mains armées et de meurtre.

Les deux militaires condamnés sont un sous-lieutenant et un adjudant chef. Ils ont été arrêté, de même que le civil, dans la nuit du 16 au 17 février derniers dans cette même commune où ils opéraient sur une moto.

Avec une arme de guerre, ils avaient cambriolé une société de la place d’où ils ont emporté plus de 600 litres de gasoil et d’autres biens de valeur.

Lors de l’audience publique, le tribunal a conclu de la culpabilité des trois accusés dans cette affaire.

Le civil dénommé Manara Salumu, dit Salvator, portait l’arme. Il est le beau frère du sous lieutenant César Alunga Matuka.

L’arme de guerre AK 47, la moto, un téléphone et un tuyau qui servaient à leurs opérations de vol à mains armées ont été saisis par le tribunal militaire.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Province Orientale : audiences foraines au centre de détention d’Osio

Ituri: plus de 500 armes récupérées des mains des civils

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner