Likasi: une quarantaine de policiers réclament leurs primes de deux ans

Des policiers tentent de dégager le passage le 23/12/2011 à Kinshasa, lors d’une manifestation relative à la prestation de serment d’Etienne Tshisekedi. Radio Okapi/ph. John Bompengo

Une quarantaine de policiers réclament le paiement de leurs arriérés de primes de deux ans à Likasi, à 120 km au Nord de Lubumbashi (Katanga). L’un d’eux a dénoncé cette situation, samedi 28 juin, au cours de la cérémonie de distribution de tenues aux policiers congolais dans cette partie du Katanga.

«Nous travaillons mais nous ne recevons pas notre salaire alors que nous avons des enfants à l’école, des familles à nourrir et si nous voulons nous renseigner, on nous dit qu’il y a un général qui gère ce dossier. Jusqu’à présent, il n’y a pas de suites favorables à ce dossier. Nous n’avons même pas reçu de nouvelles tenues. Comment est-ce qu’on va travailler. Mieux vaut qu’on arrête jusqu’à ce qu’une solution sera trouvée notre faveur», s’est plaint ce policier sous couvert d’anonymat.

Contacté, le commissaire supérieur de la police nationale à Likasi, général Kapinga Yenga Yenga, reconnait cette situation et il annoncé l’arrivée pour bientôt d’une commission à Likasi pour statuer sur ces cas.

Ces policiers qui disent détenir, depuis deux ans, leurs cartes de recensement biométrique s’étonnent que leurs noms n’apparaissent plus sur les listings de paie.

Ainsi ils demandent à la hiérarchie du pays de résoudre leur situation afin de leur permettre de faire face aux besoins sociaux, comme la scolarisation de leurs enfants.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner