30 juin : la société civile du Nord-Kivu fête dans la méditation

Une vue aérienne de la ville de Goma, 26/06/2009.

La société civile du Nord-Kivu a décidé de commémorer le 54è anniversaire de l’indépendance de la RDC dans la méditation. Le président de cette structure, Thomas d’Aquin Muhiti, l’a annoncé, dimanche 29 juin, au cours d’une déclaration aux medias et il justifie cette position par le fait que la situation sécuritaire et humanitaire reste précaire au Nord-Kivu.

Malgré les efforts déjà entrepris par le gouvernement pour stabiliser la province, Thomas d’Aquin Muhiti a déploré la persistance des cas d’insécurité en territoires de Walikale, Beni, Lubero et même dans la ville de Goma, chef-lieu de la province.

«Il y a des tueries à tout moment dans la ville de Goma. Il y a des villages entiers vidés de leurs populations. A Beni, des populations ont été enlevées sans oublier les événements de Kanyeseja avec le cas de notre collègue Abbas qui n’est pas encore retrouvé. Ave cette situation, nous ne pouvons pas accompagner le gouvernement dans cette fête», a-t-il déploré.

Une situation qui, selon lui, a causé, en mai dernier, le déplacement de plus de 5 000 nouveaux ménages du Sud-Ouest des territoires de Lubero, Beni et Walikale et environ 10 meurtres dans la ville de Goma.

Pour le président de la société civile du Nord-Kivu, ce tableau sécuritaire sombre ne permet pas à son organisation de festoyer.

Les autorités territoriale disent être conscientes de la situation, toutes fois, selon l’annonce de l’autorité provinciale, un défilé est prévu sur la route dénommée 1 km témoin, asphalté récemment par les fonds du gouvernement provincial en cette occasion de la journée de l’indépendance.

A Goma, le chef-lieu de la province du Nord-Kivu, une grandiose exposition-photos, intitulée «Exposition des archives photographiques de la RDC » s’est également ouverte le 30 juin pour commémorer cette fête.

Cette manifestation culturelle vise à raconter l’histoire socio-culturelle de la RDC des années 1930 à 1970, à travers la photographie « grand format ». Elle est organisée par l’Institut des Musées nationaux du Congo, après les deux précédantes de Kinshasa et Brazzaville.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner