Province Orientale : deux morts dans un accident et les violences qui ont suivi

Une moto accidentée abandonnée sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa. Blessés les motards et ses passagers ont étés acheminés à l’hôpital général de Kinshasa, Ph. John Bompengo

Un taximan moto a été tué dans une collision entre son véhicule et un camion de marchandises lundi 30 juin à Buta, à 324 km de Kisangani, en Province Orientale. En colère, la population a saccagé le camion de marchandise. La police est intervenue en tirant des coups de feu. Un jeune homme a alors été tuée, atteint par une balle perdue. Selon des témoins, l’incident est survenu aux environs de 15 heures, une heure après le défilé du 30 juin dans cette cité.

Le taximan moto transportait une femme et son bébé. Les deux passagers ont survécu à la collision, contrairement au conducteur qui s’est retrouvé sous les pneus du camion de marchandises, qui opéraient des manœuvres.

La population en colère s’est mise à saccager le véhicule. La police, qui est intervenue en lançant des gaz lacrymogènes, a été accueillie par une pluie de projectiles. Le commissaire supérieur de la police locale a été blessé à l’œil droit.

Des renforts policiers et militaires sont ensuite arrivés et des coups de feu ont été tirés. C’est alors qu’un jeune homme de 19 ans a été atteint d’une balle dans le dos et est mort sur place.

Le camion de marchandise a fini complètement brûlé. Les corps des victimes ont été acheminés à bord d’une jeep de la police à l’hôpital général de Buta.

Le Commissaire de district du Bas-Uélé, Joseph Bulu Bobina, annonce toutefois que le calme est revenu dans la cité, où la police est toujours déployée pour, selon lui, parer à toute éventualité.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nord-Kivu: retour au calme après les tensions entre policiers et habitants de Kamandi

Equateur: vive tension entre Kunda et Mbanza malgré la réconciliation

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner