Likasi: des agriculteurs accusent Rubamines de les déposséder de leur terrain

Champ de légumes. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Une centaine d’agriculteurs ont manifesté mercredi 9 juillet dans la matinée  devant les bureaux du service urbain de l’agriculture, pêche et élevage de Likasi au Katanga. Ils accusaient l’entreprise minière Rubamines de les avoir dépossédés de leur terrain de culture.

Ces agriculteurs qui cultivent sur le site Kimpemba  affirment que les responsables de l’entreprise Rubamines leur demandent de ne plus continuer leurs activités sur ce terrain. Ils assurent pourtant occuper ce site depuis plusieurs années.

« Ils nous ont dit : ‘’Faites sortir vos produits de champs le plus rapidement possible. Allez voir Tchinyeta [inspecteur de l’agriculture de Likasi, ndlr], nous lui avons remis beaucoup d’argents. Libérez ces terres. On ne veut plus vous voir ici’’ », raconte une cultivatrice, avant d’ajouter :

«Nous vivons grâce au champ. Qu’allons-nous devenir après ? »

De son côté, l’inspecteur de l’agriculture de Likasi, docteur Tchinyeta, dit reconnaître le bien-fondé de la revendication des agriculteurs et promet de s’investir pour trouver une solution.

« Nous allons appeler nos amis de Rubamines avec leur document autour de l’autorité pour que nous puissions trouver un compromis une fois pour toute», assure-t-il.

Pour leur part, les responsables de Rubamines affirment détenir les documents d’achat de ce terrain depuis 2010.

Une commission composée des représentants des services des Affaires foncières et de l’Agriculture ainsi que du représentant des cultivateurs et de Rubamines a été constituée. Elle a pour mission de clarifier cette situation.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner