Province Orientale: la cité de Bunia toujours privée d’électricité après le vol de 900 m de câbles

Câbles électriques volés, puis retrouvés à Kolwezi (Août 2013)

Plus de 900 mètres de câbles électriques sur la ligne haute tension qui alimente la cité de Bunia (Province Orientale) ont été volés en l’espace de trois jours dans le réseau public de distribution d’électricité. La direction d’Electrokimo qui dessert la cité déclare que ce désagrément a empêché le rétablissement de l’électricité mardi 8 juillet à Bunia après le dépannage de la centrale de Budana qui s’est arrêtée il y a près de deux semaines. Le chef de la cité de Bunia promet de retrouver les voleurs.

Electrokimo rapporte que le dernier cas de vol s’est produit dans la nuit de lundi à mardi sur la distance qui sépare la centrale  hydroélectrique de Budana et le site de la compagnie Ingeneering et Innovation au-delà de l’aéroport de Bunia. Plus de 500 mètres ont ainsi été emportés par des voleurs.

L’ingénieur Fabrice Bozene, chef de service de réseau électrique à Eletrokimo, explique que cet acte préjudicie le rétablissement de l’électricité à Bunia:

 «Il y a des inciviques qui tentent de voler  sur la ligne. Donc, la première opération c’est de jeter les chaînes des motos ou des vélos sur la ligne. Ce qui courcicuite la ligne. Donc ils mettent les trois phases ensemble. Ce qui fait que la centrale puisse déclencher. C’est après ces actes qu‘ils passent maintenant à leur forfait pour voler les fils.»

On ne peut pas encore alimenter la ville  tant qu’on n’a pas réhabilité la ligne, souligne-t-il.  

 

Lire aussi: Bunia : vol de câbles électriques, les policiers complices

Le chef de la cité de Bunia, Ferdinand Fimbo, parle d’un acte de sabotage:

«C’est vraiment un acte de sabotage qui n’a pas de nom. C’est au-delà même de la sorcellerie. Les [agents de sécurité]  sont déjà sur terrain pour vérifier qui est en train de poser de tels actes.»

Ce problème de vol de câbles vient s’ajouter aux pannes intermittentes que connaît la centrale hydro-électrique de Budana à cause de la vétusté de ses machines.

Lire aussi:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (81)
RDC (77)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (50)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)