Province Orientale : 40 enfants morts de paludisme en 2 mois à Logoge

Dans la moustiquaire, un enfant victime de paludisme reçoit des soins auprès d’une infirmière à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Plus de 40 enfants âgés de 0 à 5 ans sont morts de paludisme entre juin et juillet 2014 dans le groupement Logoge, en Province Orientale. Dans un communiqué transmis à la presse lundi 21 juillet à Isangi, à 125 Km à l’Ouest de Kisangani, des chefs coutumiers ont exprimé leur inquiétude face à la persistance de cette maladie. En outre, les populations paysannes, incapables de payer les frais du centre de santé, continuent à faire “soigner” leurs enfants chez les féticheurs.

Selon les chefs coutumiers, les enfants malades deviennent vite anémiques et, faute de transfusion sanguine, finissent par mourir.

Ces autorités coutumières plaident pour des soins gratuits en faveur des enfants, au moins pendant cette période, afin de réduire la mortalité.

De son coté, le médecin chef de zone de santé de Yabaondo, Dr Santos Lobwa, dit regretter le comportement des parents qui se tournent vers les soigneurs traditionnels.

Il assure que la zone de santé a sensiblement réduit le prix des médicaments pour faciliter la prise en charge des malades.

Selon lui, une poche de sang est vendue à 1 500 FC (1,5 dollars américains), soit 10 fois moins que le prix officiel, selon lui.

Le médecin se dit même incapable de confirmer ou infirmer les statistiques des autorités coutumières car tous les décès ont lieu dans la communauté, loin des centres de santé où des médecins et infirmiers manquent de travail.

Lire aussi sur radiookapinet :

Sud-Kivu : 4 enfants sont morts de diarrhée à Lulingu

RDC : le secteur privé invité à financer davantage la lutte contre le paludisme

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner