RDC : le taux de pension du fonctionnaire pourra être relevé en 2015

Rassemblement des fonctionnaires le 03/04/2012 à la place Golgota à Kinshasa- Gombe. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La République démocratique du Congo (RDC) pourra passer du mode d’octroi des pensions aux fonctionnaires, au mode de régime contributif d’ici juillet 2015. Le cabinet allemand GIZ a présenté les études de faisabilité de ce projet jeudi 24 juillet au comité de pilotage de la réforme de l’Administration publique.

Le secrétaire général à la Fonction publique en charge du personnel actif, Tudienu Magenga, a expliqué qu’avec le nouveau mode de gestion des pensions des fonctionnaires, chaque fonctionnaire de l’Etat devra cotiser pour sa retraite sur base du principe de solidarité.

En clair, le fonctionnaire cotisera à hauteur de 9% de sa masse salariale, a-t-il ajouté.

« Et dans ce régime contributif, les études qui ont été menées ont conclu à un taux de cotisation évalué autour de 9% de la masse salariale de l’ensemble d’agents et fonctionnaires de l’Etat. Dans ces 9% l’Etat va contribuer à hauteur de 6% et l’agent lui même à 3% », a poursuivi Tudienu Magenga.

Actuellement, c’est l’Etat qui prend en charge les pensions des fonctionnaires. Il leur octroi des taux qui varient entre 30% et 100% pour calculer leurs retraites.

Ce qui fait qu’après 35 ans de service par exemple, un agent de l’Etat touche en moyenne 7 ou 24 $ le mois comme pension selon le taux appliqué.

Mais avec le mode contributif dénommé « caisse de retraite »,  les choses seront désormais différentes, a assuré Tudienu Magenga.

« Au moment de la pension, l’agent pourra toucher en moyenne jusqu’à 79 $ par mois [le calcul a été fait sur base des salaires actuels des fonctionnaires]. Le payement mensuel de la pension passera donc du simple au triple », a-t-il indiqué.

Seuls les agents ayant contribué pendant 35 ans sont éligibles à la caisse. Mais celle-ci prévoit aussi des mécanismes pour prendre en charge les pensionnés actuels, a expliqué le secrétaire général à la Fonction publique.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner