Attaques sur le lac Tanganyika: le Burundi accuse la RDC de manque de collaboration

Le delta de la rivière Ruzizi qui se déverse dans Lac Tanganyika, Sud Kivu, 2006.

Le Burundi accuse la RDC de manque de collaboration dans la traque des bandits armés  en tenues militaires congolaises qui volent et tuent dans le lac Tanganyika. D’après les autorités burundaises, cette situation pourrait dégénérer en piraterie pouvant toucher les marchandises en provenance de la Tanzanie et de la Zambie. Le Burundi souhaite que cette question soit résolue par voie diplomatique.

La marine burundaise n’apprécie pas le manque de collaboration de la part de celle de la RDC pour traquer les bandits armés qui pillent et tuent des gens dans sur le lac Tanganyika. Elle invite Kinshasa à conjuguer plus d’effort dans la lutte contre ce banditisme.

Le commandant de la marine burundaise, le colonel Ambroise Mandrakiza, dit craindre que ce banditisme se mue en piraterie pour rançonner les opérateurs économiques sur le lac:

«La provenance de ces voleurs en grande partie, elle est congolaise. De fois ils sont armés, de fois ils sont en tenue militaire congolaise. On les rattrape, mais pas régulièrement. Nous craignions que ce banditisme se transforme en une sorte de piraterie. Ça serait grave ! C’est pourquoi, nous devrions tout faire pour éradiquer

Le 7 juillet en effet, le bateau M/V Patrick avait été intercepté par des Maï-Maï sur ce lac au niveau du village Kazumba (Katanga). Ce navire quittait Uvira au Sud-Kivu et se rendait vers Kalemie. Les assaillants avaient alors emporté 2 000 dollars américains et d’autres biens, avait affirmé le responsable de l’embarcation, James Amani.

Selon le colonel Ambroise Mandrakiza, «cette question soumise à haut niveau pour être discuté par voie diplomatique

La marine congolaise, basée à Uvira au Sud-Kivu, n’a pas été joignable.

Il y a deux jours, des tirs  à l’arme lourde ont été entendus sur la presqu’Ile d’Ubwari dans le territoire de Fizi (Sud-Kivu). Selon des sources de l’armée congolaise, les miliciens fidèles à Yakutumba ont attaqué la position du 1004e régiment des FARDC depuis le lac Tanganyika.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner