Sud-Kivu : la société civile de Kamituga réclame la réparation de la centrale de Mungombe

Le point A (en rouge), la localité de Kamituga, dans le territoire de Mwenga, au Sud-Kivu (RDC), localisée sur Google Map.

La société civile de Kamituga au Sud-Kivu menace d’appeler à des journées ville morte pour réclamer la réparation de la centrale hydroélectrique de Mungombe. Le transformateur de cette centrale a été endommagé par la foudre il y a trois semaines, privant la cité de Kamituga de l’électricité.

La société civile affirme cependant être prête à renoncer ces journées ville morte si les pourparlers entamés ce samedi 2 août entre les autorités et les travailleurs de la centrale aboutissent.

Une délégation de leaders locaux conduite par l’administrateur de territoire de Mwenga s’est rendue à la centrale hydroélectrique pour étudier les possibilités de réparer la panne.

Pour le Mwami de la chefferie de Wamuzimu, la responsabilité de la maintenance de cette centrale revient au gouvernement provincial qui en assure la gestion qu’elle a héritée de la Société minière du Kivu (Sominki).

La même source soutient que le comité de gestion de la centrale de Mungombe verse mensuellement 3 000 dollars américains au ministère provincial de l’Energie depuis 2011.

Cette autorité coutumière estime que la remise en marche de la centrale de Mungombe nécessiterait au moins 52 000 dollars américains.

La composante jeune de la société civile de Kamituga réclame aussi que la commission territoriale clarifie la gestion de la centrale hydroélectrique de Mungombe. Elle demande également que les agents de la centrale perçoivent les 12 mois d’arriérés de salaires qu’ils enregistrent.

Radio Okapi n’a pas réussi à joindre le ministre provincial de l’Energie du Sud-Kivu pour l’interroger à ce sujet.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner