Ituri: 11 000 armes récupérées auprès des civils

Dans un dépôt d’armes à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Plus de onze mille armes légères et de petit calibre ont été récupérées en Ituri (Province Orientale) au cours de l’opération «Arme de développement», lancée depuis mars dernier par les autorités de la République démocratique du Congo (RDC). La cité de Bunia, chef-lieu de district, arrive en tête avec 7 929 armes collectées. Ces armes sont remises contre des motos, vélos, moulins, pagnes, tôles et autres biens.

Ces chiffres ont été annoncés, vendredi 8 août matin, à Mahagi par le coordonnateur de la commission “Désarmement civil volontaire/Ituri, lieutenant-colonel Benoit Schilo Kalaly Kause, lors de la réunion d’évaluation de cette opération.

Selon le lieutenant-colonel Benoit Schilo Kalaly Kause, ces armes ont été récupérées à Bunia, Fataki, Libi et Mahagi. D’après lui, le grand lot provient de Bunia, où 7929 armes légères et de petit calibre ont été collectées. Il s’agit, selon lui, des  AK, calibre 12, grenades, mine antichar, mortiers et autres munitions.

«Il faudrait entendre par armes légères et de petit calibre, les fusils et munitions, bombes et grenades y compris», a-t-il expliqué, ajoutant que les sensibilisateurs n’ont pas eu assez de temps pour mener cette opération, à Mahagi.

«Deux semaines de sensibilisation et de collecte en même temps, nous trouvons que ça n’a pas été suffisant. Mais, nous sommes confrontés au problème budgétaire..», a affirmé cet officier des FARDC.

Conséquence, l’opération n’est pas achevée dans le territoire de Mahagi. «Jusqu’aujourd’hui [vendredi], les gens continuent d’amener des armes, parce qu’ici il y a de longues distances à effectuer. Nous l’avons compris. Mais, nous rentrons pour faire rapport à la hiérarchie. Et je suis sûr que, prochainement, on nous donnera un peu plus de temps pour que l’on puisse faire un travail minutieux ici à Mahagi», a souhaité le lieutenant colonel Benoit Schilo Kalaly Kause.

Cette opération, dénommée «Arme de développement» a été lancée à Bunia au mois de mars dernier par le gouvernement de la République démocratique du Congo, au travers de la commission nationale de contrôle des armes légères et de petit calibre et de la réduction de la violence armée, avec l’appui du Pnud.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner