Kinshasa : une maternité depuis plusieurs jours sous une épaisse fumée à Delvaux

Des conteneurs en plastique flottant sur la rivière Kalamu non loin de l’avenue Bongolo dans la commune de Kalamu à Kinshasa constituent une pollution de l’environnement. Ph. Radiookapi/Innocent Olenga

Une épaisse fumée a envahi, depuis plusieurs jours, les bâtiments situés à l’entrée de Binza pigeon, dont la maternité de Delvaux, dans la commune Ngaliema. Selon des témoins, des inconnus ont mis le feu à une décharge située dans un ravin derrière une concession de l’église kimbanguiste. L’air est devenu irrespirable dans ce coin proche de la route de Matadi. La population environnante appelle les autorités à intervenir.

Les plus exposés à ce danger sont les nouveau-nés de la maternité des sœurs située à quelques mètres de cette décharge.

L’avenue de la maternité est située en face de l’entrée de la concession kimbanguiste. Les bâtiments de part et d’autres de cette voie agissent comme un entonnoir et une grande partie de cette fumée s’engouffre dans les installations de cette maternité.

La sœur superviseur de cette maternité, Justine Ndiolene, en témoigne :

«Ça représente un danger pour la maternité. Dans la salle des bébés, on n’arrive même pas à respirer. Si ce n’est pas bien pour les grandes personnes, à plus forte raison pour les enfants».

La nocivité de cette fumée est davantage redoutée que la nature des immondices brûlées reste très incertaine.

Pour un pharmacien qui possède une officine située en face de ce ravin, le gaz inhalé à travers cette fumée peut produire des effets nocifs même à long terme.

Selon des témoins, des sapeurs-pompiers ont essayé, il y a quelques jours, d’éteindre ce feu, sans y arriver totalement. Après leur passage, la fumée a repris de plus belle.

Les habitants du quartier appellent les autorités à trouver une solution urgente à ce problème.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kinshasa: trois enfants meurent dans l’incendie de leur maison

Kinshasa : 300 000 USD perdus dans l’incendie de meubles à Binza

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner