Kinshasa : une ONG dénonce la multiplicité de taxes au marché central

Quelques détaillants expatriés assis sur les étalages du marché central ce 26/07/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Il y a recouvrement de multiplicité de taxes au marché central de Kinshasa mais qui ne contribuent pas assez, ni à la caisse de l’Etat encore mois à l’amélioration de l’image de ce marché, déplore l’Observatoire de la dépense publique (Odep), dans son rapport publié vendredi 15 août dans la capitale congolaise.

L’absence de nomenclature des taxes et le manque de transparence dans la gestion des taxes sont les deux grands maux qui rongent le bon fonctionnement du marché central, souligne l’Odep, après une enquête menée dans le cadre du projet : « Evaluation participative pour l’amélioration de la gestion des taxes au marché central de Kinshasa ».

« Il y a des nomenclatures qui ne sont pas connues des vendeurs. C’est la raison pour laquelle la suspicion règne, on ne sait pas qu’est qu’on perçoit  parce qu’il n’y a pas l’information », affirmé le directeur exécutif de l’Odep, Ricky Mapama.

Pour cette ONG, ces maux constituent un manque à gagner énorme dans la caisse de l’Etat.

Selon l’Odep, les taxes récoltées auprès de 15 000 vendeurs du marché central sont :

  • la taxe journalière
  • la patente
  • la taxe sur l’économie
  • la taxe sur la sécurité
  • la taxe que les enfants de la rue perçoivent pour assurer la sécurité des vendeurs
  • la taxe de finance
  • la taxe de la police, etc.

Pour mettre fin à cette situation, Ricky Mapama propose une gestion participative. Il souhaite que l’administration du marché fasse un rapport mensuel à tous les vendeurs sur le montant perçu et les activités menées.

L’ODEP est une organisation de la société civile qui milite pour l’amélioration de la transparence et la redevabilité dans la gestion des finances publiques.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (76)
élection (67)
Elections (65)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (30)
ADF (29)
Vclub (26)
FCC (24)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (19)
Linafoot (19)