Kinshasa: le procès Ewanga reprend lundi prochain

Le secrétaire général de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Jean-Bertrand Ewanga lors d’un meeting de membres de l’opposition congolaise le 4/8/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le procès qui oppose le procureur général de la République au secrétaire général de l’Union pour la nation congolaise (UNC) repend le lundi 25 août prochain, à la Cour suprême de justice (CSJ). Jean-Bertrand Ewanga est poursuivi pour «outrage au chef de lEtat» pour des propos tenus à Kinshasa, début août, au cours d’un rassemblement des partis opposés à la révision constitutionnelle.

La reprise de ce procès en flagrance a été annoncée par les avocats d’Ewanga en résidence surveillée à l’hôtel Invest de Kinshasa.

L’un de ses avocats, Me Jean-Baudouin Mayo, croit qu’au cours de cette audience, la Cour suprême de justice va reconnaitre l’anti constitutionnalité de la loi sur la flagrance en RDC.

«C’est le lundi 25 août que l’audience de la CSJ faisant office de la Cour constitutionnelle aura lieu sur l’exception d’inconstitutionnalité de la loi sur la flagrance qui avait été soulevée. Nous souhaitons que la CSJ puisse constater que la loi sur la flagrance viole la constitution», a-t-il indiqué.

Pour Me Mayo, si le procureur général de la République persistait dans sa démarche, il devrait obtenir de l’Assemblée générale la levée de l’immunité parlementaire de Jean-Bertrand Ewanga avant de continuer à le poursuivre en justice.

Le secrétaire général de l’Union de la nation congolaise avait été jugé en flagrance mardi 5 août à Kinshasa et placé à la prison de Makala avant d’être transféré deux jours plus tard à l’Hôtel Invest, où il est en résidence surveillée.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner