Nord-Kivu : marche à Butembo après l’enlèvement d’un médecin

Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.

Les médecins et infirmiers de la ville de Butembo, à 50 kilomètres de Beni (Nord-Kivu), ont marché dans les rues de cette ville jeudi 21 août dans la matinée pour protester contre l’enlèvement mardi d’un médecin et du comptable du centre de santé de Kahamba. Le syndicat de médecins de Beni menace d’aller en grève si les otages ne sont pas retrouvés.

La marche est partie du bureau de la zone de santé jusqu’à la mairie de Butembo où les manifestants ont remis un mémorandum aux autorités urbaines. Ils demandent aux autorités compétentes de mettre tout en œuvre pour retrouver le médecin et le comptable du centre de santé de Kahamba, à proximité de Butembo.

« C’est avec consternation que nous sommes en train de dénoncer cet énième enlèvement.  Par rapport à cette situation, on ne  pouvait pas croiser les bras. Au niveau de Butembo déjà, nos confrères ont organisé une marche », déclare Docteur Frank Muhindo, du syndicat de médecins de Beni.

Il annonce d’autres actions pour réclamer la libération de deux otages.

« Il n’y a pas que la marche. Il y a aussi d’autres actions de grande envergure, notamment les grèves des médecins et des infirmiers qui risquent de suivre dans les 72 heures, si notre collègue n’est pas retrouvé », promet le médecin.

Docteur Frank Muhindo précise que les deux otages ont été enlevés par quatre hommes armés en uniforme. Des sources de la société civile indiquent que les assaillants ont également emporté du matériel de l’hôpital ainsi qu’une somme d’argent dont le montant n’a pas été révélé.

Il y a environ 6 mois un autre médecin avait été enlevé à Maboya, dans le territoire de Beni, avant d’être relâché après trois jours à la suite du paiement d’une rançon. Un autre médecin kidnappé il y a deux ans par les rebelles ougandais des ADF est, lui, toujours en captivité.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires