Bas-Congo : des Kulunas sèment à nouveau la terreur à Matadi

Ville Portuaire de Matadi. Ph Don John Bompengo

Le commissaire de la police provinciale du Bas-Congo, Philémon Patience Mushid Yav, a mis en garde lundi 8 septembre les Kulunas qui sèment à nouveau la terreur à Matadi. Au cours d’une communication devant les unités de police et leurs commandants, il a évoqué la recrudescence du banditisme dans cette ville portuaire. Le commissaire Mushid Yav a également invité la population de Matadi à collaborer avec la police en dénonçant ces bandits.

«La ville était calme. Mais cela refait surface. Ils ont encore commencé à déranger la population, surtout pendant les heures matinales, à 3 h du matin», a-t-il confié.

Le commissaire provincial de la police a notamment évoqué l’agression de la famille d’un médecin, dont des membres sont actuellement à l’hôpital.

Il a aussi invité la population, ainsi que la presse, à contribuer à mettre fin à l’activisme de ces bandits.

«Aujourd’hui, la sécurité n’est pas seulement l’affaire de la police, mais de toute une communauté, y compris vous [la presse]. Alors, nous devons dénoncer ces jeunes gens, les arrêter et les déférer à la justice», a-t-il poursuivi.

Le commissaire Mushid Yav a aussi appelé les instances judiciaires à ne pas relâcher ces hors la loi une fois aux arrêts.

«Les gens que nous sommes en train d’arrêter, avec des preuves, des machettes, nous les revoyons encore à la cité. Ils viennent embêter les policiers qui les ont arrêtés. Cela n’est pas une bonne chose», a-t-il protesté.

En juillet dernier, le nouveau commandant de la police de Matadi, Joachim Nkindu Za Nsi, avait aussi invité la population de cette ville à collaborer avec ses éléments pour lutter contre le phénomène Kuluna.

Pour lui, seule la collaboration entre la police et la population peut contribuer à mettre définitivement fin à la persistance du banditisme.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kinshasa : des ONG regrettent de ne pas avoir été associées aux procès des Kulunas

La faible présence de la police occasionne l’insécurité dans la périphérie de Kinshasa

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)