Sud-Kivu: la milice Raïa Mutomboki tue un officier des FARDC à Lugungu

Armes à main, les militaires de Fardc concentrés lors du défilé du 30 juin 2010. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les Maï-Maï Raïa Mutomboki du groupe Sisawa ont attaqué vendredi 12 août tôt le matin une position des FARDC dans la localité de Lugungu située à 36 km au nord de Shabunda-centre. Un capitaine des FARDC a été tué, a indiqué le commandant du 1010e régiment, ajoutant que ses troupes ont réussi à repousser les assaillants à Chombi.

Tout est parti d’un conflit qui oppose deux clans sur la propriété du site minier se trouvant dans la rivière Bilika. L’un de ces clans a recouru aux Raïa Mutomboki, commandés par Sisawa, pour lui permettre d’accéder à ce site riche en or et déposséder l’autre partie qui utilise des dragues dans l’exploitation de l’or dans la rivière Bilika.

Comme la position FARDC est située non loin de cette rivière, les Raïa Mutomboki ont décidé de commencer par disperser les FARDC. Ils ont alors lancé une attaque sur la position de l’armée régulière à Lugungu centre vendredi à partir de 6 heures locales.  Les affrontements ont duré jusqu’à 10 heures, selon le Collectif des organisations de défense des droits de l’homme (Cadhom) à Shabunda.

Plus de 80 pourcents de la population de Lugungu s’est enfui dans la forêt et le reste a pris la route vers Kachungu et Shabunda-centre, selon la même source.

Toujours d’après le Cadhom, les Raïa Mutomboki ont pris en otage 22 personnes pour transporter les produits qu’ils ont pillés au marché local et dans les boutiques environnant Lugungu-centre.

Le commandant du 1010e régiment FARDC, le colonel Jean-Jacques Bitsetsa, a confirmé ces informations. Le capitaine tué a été inhumé ce samedi à Shabunda-centre, a-t-il poursuivi, sans donner de bilan du côté assaillant.

Le colonel Bitsetsa a aussi indiqué que ses troupes avaient repoussé les miliciens et que les opérations de représailles étaient en cours.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner