RDC: le président du CSAC suspendu

Le président du Csac, Abbé Jean Bosco Bahala Okw’ Ibale, lors d’un point de presse le 28/09/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Jean Bosco Bahala, président du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), a été suspendu de ses fonctions jusqu’à nouvel ordre. La décision a été prise mardi 16 septembre par l’assemblée plénière de cette institution chargée de la régulation des médias en RDC.

Selon une source proche du CSAC,  il est reproché à Jean Bosco Bahala d’avoir délivré un avis de conformité à la société de télédistribution Startimes. Une décision qui, selon la même source, relève uniquement de la compétence de la plénière de cette institution.

A (re)Lire: L’affaire StarTimes en huit questions

Le président de République avait investi les membres du CSAC en août 2011. Depuis sa mise en place, cette institution est dirigée par Jean Bosco Bahala.

Le CSAC a pour mission de garantir et d’assurer la liberté et la protection de la presse, ainsi que tous les moyens de communication de masse dans le respect de la loi. Il veille au respect de la déontologie  en matière d’information et à l’accès équitable des partis politiques, des associations et des citoyens aux moyens officiels d’information et de communication.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner