Nord-Kivu : Ufamando 1er pris en otage par des groupes armés

Un milicien dans l’Est de la RDC.

La population d’Ufamandu 1er, en territoire de Masisi (Nord-Kivu), est constamment en déplacement depuis environ 7 ans suite à l’insécurité causée par plusieurs groupes armés. Le chef de ce groupement plaide pour un déploiement des Forces armées de la RDC ainsi que de la police nationale pour y restaurer l’autorité de l’Etat. Ufamando 1er est actuellement illégalement administré par les Mai-Mai Kifuafua, les combattants Nyatura ainsi que le groupe dénommé «les volontaires».

Ces groupes armés font payer des taxes à la population, extorquent leurs biens, et s’érigent en juge parmi les habitants.

Alors que certains déplacés ont commencé à revenir dans ce groupement, plusieurs autres restent dans les camps, craignant pour leur sécurité.

Pour le Mwami Misati Joseph, on ne peut pas laisser cette population à la merci des groupes armés.

«Nous demandons au gouvernement de prendre ses responsabilités pour sécuriser cette population. Ces groupes armés ont été suffisamment sensibilisés et n’attendent que le programme DDR, mais c’est le programme qui traine», a-t-il expliqué.

Le groupement Ufamando 1er est une zone agricole par excellence, très riche en produits vivriers. On y cultive notamment du riz, du haricot et du manioc.

Cependant, l’impraticabilité des routes a causé l’enclavement de cette région et la paupérisation de sa population, les paysans ne parvenant plus à écouler leurs produits sur les marchés locaux.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nord-Kivu : 800 familles à Kanyabayonga pour fuir les rebelles rwandais des FDLR

Nord-Kivu: plus de 1800 personnes ont fui les combats entre miliciens à Masisi

Sud-Kivu: environ 2 000 personnes fuient les combats entre FDLR et Maï-Maï à Ufamando

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner