Province Orientale: 2 millions d’enfants attendus pour la vaccination contre la polio

Une famille reçoit la quatrième dose de vaccin anti polio ce 25 juin 2011 à Kinshasa, lors de la 3e phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite en RDC. Radio Okapi / Ph John Bompengo

Plus de deux millions d’enfants âgés de zéro à cinquante-neuf mois sont attendus pour la campagne de vaccination contre la poliomyélite qui doit débuter ce jeudi 18 septembre en Province Orientale. Pour mener cette campagne de vaccination, le ministère provincial de la Santé a mobilisé plus de 15 000 personnes qui passeront dans chaque ménage administrer deux gouttes de vaccin à chaque enfant.

Selon la ministre de la Santé, Jeanne Alasha, le gouvernement provincial en partenariat notamment avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Unicef et le Rotary club a mobilisé 835 116 dollars américains pour mener cette campagne.

Des véhicules, des pirogues motorisées, des motos et des vélos ont été mis à la disposition des vaccinateurs.

La chef du sous-bureau de l’OMS à Kisangani, Marie-José Kiko, invite tous les parents à faciliter le déroulement de cette campagne de vaccination.

Elle explique que la vaccination constitue le seul moyen pour prévenir la poliovirus sauvage chez les enfants.

1,8 millions d’enfants au Kasaï-Oriental

Une campagne de vaccination contre la polio sera aussi organisée au Kasaï-Oriental du 18 au 20 septembre.

Docteur Jean Mukendi, médecin coordonnateur du Programme élargi de vaccination, affirme que cette vaccination va concerner les enfants âgés de 0 à 59 mois. Ce sont au total 1,8 millions d’enfants qui sont attendus.

Les vaccinateurs vont faire du porte-à-porte.

« Nous avons subdivisé notre province en 5 330 aires de vaccination, c’est-à-dire dans chaque aire de vaccination nous aurons une équipe composée de deux personnes, un vaccinateur et un pointeur », détaille le médecin.

Le médecin indique que les mesures ont été prises pour permettre le bon déroulement de cette campagne de vaccination. « Nous avons pris tout le temps nécessaire pour que les vaccins arrivent au moins 4 jours avant le lancement [de la campagne] dans les zones de santé », assure-t-il.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner