Katanga : un ancien chef milicien abattu par son frère à Kamandi

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Des miliciens Maï-Maï ont fait incursion vendredi 26 septembre, à l’aube, dans le village Kisandi, à 7 km de Mitwaba (Katanga). Selon la société civile de Mitwaba, ces assaillants ont tué un homme, un ancien chef Maï-Maï, et incendié sa maison. Les villageois ont abandonné leurs maisons pour se refugier dans d’autres contrées. La victime, un certain Kimpinde, aurait été abattue par son propre frère, un autre chef milicien, selon la même source.

C’est vers 3 heures locales que des miliciens ont fait incursion dans ce village, mis le feu à la maison de la victime, qu’ils ont abattue au moment où elle tentait d’échapper aux flammes. Les miliciens ont ensuite jeté son corps dans la maison en flamme.

Pris de panique, les habitants de Kisandi ont pris fuite pour se refugier dans la brousse.

Des militaires sont arrivés dans ce village, en début de matinée, à la recherche de ces miliciens.

Le commandant des Forces armées de la RDC (FARDC) à Mitwaba, le colonel Lwamba, confirme que la victime a été abattue par son propre frère, encore engagé dans le mouvement Maï-Maï. Il était accompagné de 5 autres éléments.

Il affirme que deux proches de la victime ont été interpellés et que l’armée est à pied d’œuvre pour retrouver ces meurtriers.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Province Orientale : la Monusco va activer l’option militaire «pour en finir» avec Cobra Matata

Le vice-amiral Rombaut Mbwayama satisfait de l’amélioration de la situation sécuritaire au Katanga

Katanga : retour au calme après des combats entre FARDC et Maï-Maï à Kisenga

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner