Nord-Kivu : plaidoyer en faveur des enfants vulnérables de Mumbabiro

Enfants de la rue

Le responsable du centre d’encadrement des enfants vulnérables de Mubambiro, à 25 km à l’ouest de Goma, dans le Nord-Kivu, appelle les organisations humanitaires et le gouvernement à venir en aide à plus de 115 enfants vulnérables. Selon Jean Claude Atondo, il s’agit d’enfants abandonnés pendant la guerre dans le territoire de Masisi, les orphelins et les enfants de la rue, tous encadrés dans ce centre.

Selon ce responsable, ces enfants vivent dans des conditions déplorables.

«Aujourd’hui, nous nous heurtons aux difficultés comme le manque de lait en poudre à donner aux nourrissons abandonnés par leurs mamans après leurs naissances», s’est-il plaint.

La nourriture aussi fait défaut et le centre n’a pas non plus les moyens d’assurer à ces enfants une bonne scolarité.

«Oui, ils sont chassés de l’école faute des moyens. Nous ne saurons pas nous même prendre ces enfants en charge parce que nous restons sans appui. C’est pourquoi, nous demandons au Gouvernement de prendre au sérieux ce problème afin que ces enfants soient priss en charge en vivres et non vivres», a-t-il plaidé.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Sud-Kivu: les déplacés de Mutarule refusent de retourner dans leur localité

Dr. Mukwege : “La solidarité peut sauver notre humanité”-Paris Match

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner