Jules Hakizumwami: «Le Nord-Kivu est présentement dans une situation de guerre »

(Au centre, de g.à.d) Martin Kobler, chef de la Monusco et Julien Paluku, gouverneur du Nord-Kivu, assistent à la cérémonie d’hommage aux civils tués mardi à Beni par des hommes armés (Le 17/10/2014).

«Le Nord-Kivu est présentement dans une situation de guerre », a affirmé le président de l’assemblée provinciale, Jules Hakizumwami, mardi 21 octobre à Goma lors de la plénière de cet organe délibérant. Il a exigé du Gouvernement des enquêtes sur les récentes tueries d’environ 84 personnes dans le territoire de Beni.

Jules Hakizumwami, qui revient de Beni, a demandé la « reprise immédiate » de l’opération militaire Sokola contre les ADF. Ces derniers sont accusés d’avoir tué de manière atroce plus de 84 personnes dans ce territoire en l’espace d’un mois.
Il a déploré l’activisme accru, ces derniers temps, des groupes armés étrangers et locaux, responsables des tueries et autres formes d’exactions contre les populations de plusieurs entités du Nord-Kivu.
Pour Jules Hakizumwami, dans la ville et territoire de Beni, le bilan encore provisoire des massacres des populations par les rebelles ougandais des ADF fait état de 84 morts et plus d’une trentaine de blessés.
Par ailleurs, du 1er au 19 octobre, le territoire de Rutshuru a enregistré au moins 6 meurtres et plusieurs dizaines de kidnappings perpétrés par les coupeurs de route. Durant la même période, a-t-il ajouté, la ville de Goma a enregistré chaque semaine au moins un assassinat ou enlèvement.
Sur la même liste, il évoqué l’attaque de la prison centrale Kakwangura de Butembo, qui a permis à environ 300 criminels de s’évader. Pour Jules Hakizumwami, ce tableau n’est pas loin d’une situation de guerre.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner