Beni: Abdallah Wafy appelle la population à «garder la foi en l’avenir»

Le général Abdallah Wafi, Représentant spécial adjoint du secrétaire général de l’ONU chargé de l’Est de la RDC lors de la conférence de presse le 12/11/2014 au quartier général de la Monusco à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le représentant spécial-adjoint du secrétaire général de l’Onu chargé des opérations dans l’Est de la RDC, Abdallah Wafy, a appelé jeudi 13 novembre, la population du territoire de Beni (Nord-Kivu) à «garder la foi». Abdallah Wafy a rassuré la population sur l’implication de la Monusco aux côtés des FARDC pour mettre fin à l’insécurité dans le territoire de Beni.

«Le président de la République a publiquement lancé un appel pour que la Monusco accroisse sa présence, pour contribuer à sécuriser les populations civiles et pour mettre fin à toutes ces formes d’atrocités. C’est ce que nous sommes en train de faire et c’est ce qui justifie mes déplacements fréquents à Beni», a indiqué M. Wafy.

De nombreuses autorités militaires de la force onusienne séjournent depuis quelques jours à Beni notamment le commandant de la force de l’Onu, son adjoint et le commandant de la Brigade d’intervention.

«Dans les jours à venir, vous allez voir les résultats de toutes ces consultations. Je demande à la population de garder foi en l’avenir, de nous aider et nous avons déjà des résultats», a poursuivi Abdallah Wafy.

Lire aussi: La Monusco met en garde la population de Beni contre les manipulations

Il a par ailleurs invité la population à collaborer avec les forces de la Monusco et non pas se dresser contre elles.

La Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu lancé le procès de plus de 100 personnes suspectées d’avoir orchestré les tueries des civils. Ces personnes ont été interpellées notamment avec l’appui de la Monusco.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner