Katanga : un militaire abat son débiteur à Mitwaba

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

Un militaire a abattu dans la nuit du vendredi 14 novembre son débiteur, un homme âgé d’une trentaine d’années, à Mitwaba, dans le Katanga. La victime devait à son bourreau de l’argent pour une pièce de viande négociée plus tôt entre les deux hommes.

Après une première altercation en fin de journée, le militaire est revenu voir son débiteur, la nuit tombée, puis lui a tiré deux balles, l’une dans le cœur et l’autre dans les côtes.

La victime a été emmené à l’hôpital de Garengaze où sa mort à été constatée.

Prise de panique, la population a couru se réfugier dans l’enceinte de la procure Sainte Marie Auxiliatrice du quartier Mission.

Depuis, la situation est redevenue calme et les refugiés ont regagné leurs maisons. Le militaire a été arrêté et son arme saisie.

Ce drame intervient alors qu’il y a une semaine, un autre militaire ivre avait abattu sa femme enceinte de 8 mois à Mitwaba.

Pour la population locale, ces militaires arrêtés doivent être traduits en justice afin de décourager ce genre de comportement chez d’autres membres des agents de sécurité.

Malheureusement, aucune juridiction militaire n’existe à Mitwaba.

Il y a une semaine, l’administrateur du territoire a plaidé auprès d’une délégation de la Monusco pour l’installation d’une telle juridiction dans ce territoire situé à 500 km de Lubumbashi, chef-lieu du Katanga.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner