RDC: le HCR en campagne contre les mariages précoces à Uvira

HCR, déjà 60 ans.

Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés a lancé une campagne annuelle appelée communément “16 jours d’action contre la violence sexuelle et de genre”, mardi 25 novembre, à son centre de transit de Kavimvira (Sud-Kivu). Elle consiste à sensibiliser les communautés d’Uvira contre le mariage des enfants. Le HCR estime que 15 millions de filles de moins de 18 ans sont mariées chaque année.

Près d’une centaine d’élèves du primaire et du secondaire ainsi que des acteurs étatiques se sont réunis sous les manguiers au centre de transit du HCR à Kavimvira. Parmi eux, se trouvent les réfugiés burundais, les rapatriés congolais de la Tanzanie et du Burundi, les déplacés et autres.
Dans un jeu des questions-réponses, le HCR et les élèves échangent sur l’obligation des parents d’aider les enfants à atteindre leurs objectifs. Pour le HCR, le mariage précoce est une réalité dans les milieux d’Uvira.
L’officier en charge des droits de l’homme au HCR/Uvira, Faustin Kitoko, explique:
“De leur zone de résidence vers les zones de déplacement, les personnes sous mandat du HCR amènent leur culture et soumettent les enfants au mariage précocement pour les besoins économiques ou juste pour diminuer le poids qui pèse sur la famille.»
Cette situation préoccupe le HCR. Et c’est pourquoi, a-t-il poursuivi,  le HCR se joint aux acteurs humanitaires et au gouvernement congolais pour lutter contre le mariage des enfants.
Une caravane motorisée a été effectuée depuis le bureau du territoire jusqu’au centre de Kavimvira. C’est ici où le HCR prévoit entre autre des activités culturelles entre jeunes, des concours de dessins ainsi que la distribution des matériels domestiques.
Ces différentes activités de sensibilisation seront effectuées pendant 16 jours à Uvira comme à Fizi, selon cette agence onusienne.​
Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner