Province Orientale: 5 militaires tués par des présumés rebelles LRA à Dungu

Armes à main, les militaires de Fardc concentrés lors du défilé du 30 juin 2010. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Cinq militaires congolais ont été tués jeudi 27 novembre dans le territoire de Dungu. Plusieurs sources locales indiquent qu’ils sont tombés dans une embuscade tendue par des hommes identifiés comme des rebelles de la LRA dans le poste d’encadrement de Ngilima dans le Nord de ce territoire de la Province Orientale. L’administrateur du territoire de Dungu confirme l’attaque.

Des habitants de la région rapportent que ces rebelles ont surgi jeudi dans la matinée sur la route Ngilima-Bitima. Ils auraient ravi des biens aux civils qui empruntaient cet axe routier pour se rendre au marché de Nambiapay, à 68 kilomètres de Ngilima.

Selon les mêmes sources, les assaillants ont fait transporter les biens ravis aux passants par quelques personnes dont deux ont ensuite été libérées et chargées d’aller dire aux Forces armées de la RDC (FARDC) de se préparer au combat.

Cette information a vite circulé dans la région.

Informé, un groupe de militaires positionné à Andwala est allé renforcer la position de l’armée à Pilipili, une dizaine de kilomètres plus loin.

C’est pendant leur déplacement que ces soldats seraient tombés dans une embuscade des présumés LRA à 19 kilomètres de Ngilima.

Un témoin a confié à la société civile de Ngilima que quatre militaires sont morts sur place. Le cinquième soldat est mort plus tard, succombant à ses blessures. Les LRA auraient déshabillé puis brûlé les corps de leurs victimes.

La même source affirme que les paysans habitant aux environs de Ngilima et Bitima ont fui leurs villages, abandonnant plus de huit hectares des champs de riz prêts pour la récolte.

L’administrateur du territoire de Dungu, Edmon Lokakao, confirme l’attaque. Il déclare que le commandant de l’armée dans le Haut Uélé s’est rendu dans la zone des combats.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner