RDC: nouvelles opérations conjointes FARDC - Monusco contre les ADF à Beni

Des militaires tanzaniens de la Brigade d’intervention de la Monusco lors de leur arrivée à Goma (Photo Clara Padovan)

Les FARDC et la Monusco ont lancé samedi 13 décembre une nouvelle traque conjointe des rebelles ougandais des ADF actifs dans le territoire de Beni. L’objectif est de neutraliser totalement cette rébellion, ont précisé à Radio Okapi des sources du commandement de l’opération militaire “Sokola 1″, visant le désarmement de ces rebelles accusés de plusieurs atrocités dans la région. Cette fois-ci, la Brigade d’intervention de la Monusco est engagée aux combats.

La nouvelle phase de cette opération conjointe FARDC – Monusco est intervenue ce samedi, «pour neutraliser définitivement les rebelles ougandais des ADF», selon des sources du commandement de l’opération “Sokola 1″.

Elle est marquée par l’entrée en jeu – aux côtés de la force de la Monusco et des FARDC – de la Brigade d’intervention, qui avait appuyé l’opération «Pomme verte», ayant abouti à la neutralisation de la rébellion du M23 début novembre 2013.

Selon les mêmes sources, cette nouvelle phase a été lancée à partir d’Eringeti et de  Kokola, deux localités situées à environ 60 kilomètres au nord-est de Beni Ville.

«Ces opérations conjointes consistent en la fouille, le ratissage et la poursuite des ADF jusque dans leur dernier retranchement», ont précisé d’autres sources militaires dans la région. Elles sont supervisées par les généraux Muhindo Akili Mundosi des FARDC et Abdoul Kimweri de la Monusco, selon les mêmes sources.

Relire aussi:Beni : l’opération «Sokola 1» n’a jamais été suspendue, selon le général Muhindo

Le début de cette opération conjointe intervient après les massacres de plusieurs  civils à Beni ville et territoire par des présumés rebelles ADF. La société civile locale parle de plus des deux cents personnes tuées depuis octobre dernier, de manière atroce.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner