Nord-Kivu : 9 morts dans des affrontements entre deux factions de la milice Raïa Mutomboki

Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.

Neuf personnes sont mortes dans des affrontements qui opposent depuis samedi 13 décembre dernier la faction de Raïa Mutomboki de Ntoto et à celle de Nsindo dans le territoire de Walikale (Nord-Kivu). Selon des sources de la société civile qui ont livré ce bilan mercredi 17 décembre, plusieurs autres personnes sont blessées dans les deux camps.

Pour le président de la jeunesse de Walikale, Benjamin Mushunganya, les deux factions Raia Mutomboki se sont encore affrontées mardi dans le village Nsindo.
Il a précise que « c’est un problème de nourriture » qui est à la base de la dispute entre les deux factions.
Il dit craindre la généralisation du conflit, expliquant que la faction Raïa Mutomboki de Ntoto a coalisé avec les Maï-Maï FDC-Guides, alors que la faction de Nsindo s’est associée à certains miliciens Maï-Maï Kifuafua.
Entre temps, 4 villages du groupement Waloa-Uroba, à près de 90 km à l’Est du chef lieu du territoire de Walikale se sont vidés de leurs habitants. Les villages concernés par ces déplacements de la population sont :
  • Ntoto
  • Byamba
  • Mwanga
  • Nsindo
Les habitants de ces villages cherchent refuge dans les villages voisins de Mera et Mutara, dans le même groupement de Waloa-Uroba, indiquent les sources de la société civile locale.
La société civile plaide pour le déploiement des FARDC dans ce secteur devenu un bastion des milices Maï-Maï après le retrait de la MONUSCO à Ntoto il y a près de deux ans.
De son côté, l’administrateur du territoire de Walikale qui confirme la nouvelle, souligne que les FARDC sont informées et que des dispositions seront prises pour rétablir le calme.​
Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner