Bukavu: marche de l'opposition contre le nouveau projet de loi électorale

Les partisans de l’opposition marchent sur une des avenues principale de Kinshasa le 1/9/2011, pour la révision du fichier électoral. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Une marche pacifique s’est déroulée ce jeudi 15 janvier dans la matinée, dans la ville de Bukavu, à l’initiative des partis politiques de l’opposition du Sud-Kivu. Selon les organisateurs, cette marche avait pour but d’exprimer leur rejet du projet de loi relatif à la révision de la loi électorale déposé par le gouvernement à l’Assemblée nationale. Ils ont également dénoncé d’autres manœuvres entreprises par la pouvoir pour prolonger le mandat du président de la République au-delà de 2016.

La marche est partie de la place Major Vangu, au quartier Essens, en passant par Nyawera, avec comme point de chute le gouvernorat de province. Les principaux partis de l’opposition; à savoir l’UDPS, l’UNC, le Parti Travailliste et l’Udemo, etc., y ont pris part.

Les manifestants portaient des banderoles et des pancartes sur lesquels on pouvait lire: «La population du Sud-Kivu dit non au recensement comme préalable aux élections de 2016», ou encore «Tous ensemble pour tourner la page à la dictature.»

Au fur et à mesure que les manifestants sillonnaient l’artère principale de la ville, d’autres personnes se joignaient à eux jusqu’au gouvernorat de province où ils ont lu leur mémo.

Cette marche autorisée par la mairie, a été encadrée par la police, et n’a connu aucun débordement.

Les organisateurs, quant à eux, disent envisager d’autres manifestations, pour pouvoir faire entendre leur voix au niveau de la province, du pays, et même devant l’opinion internationale.​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner