La Chine veut poursuivre sa coopération économique avec la RDC

Le ministre congolais des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda, à côté de son homologue chinois, Wang Yi, à Kinshasa le 15 janvier 2015. (Photo Jean-Paul Baziyaka)

En visite à Kinshasa, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a déclaré jeudi 15 janvier que son pays voulait continuer sa coopération économique avec la RDC. « La Chine va continuer à développer la coopération mutuellement avantageuse dans le domaine économique en vue de réaliser la coopération gagnant-gagnant et contribuer à la prospérité partagée de deux pays », a affirmé le chef de la diplomatie chinoise au sortir de son entretien avec son homologue congolais, Raymond Tshibanda.

Le ministre chinois a indiqué que la RDC était un partenaire important pour son pays sur le continent africain.

« La Chine reste toujours très attachée à ses relations avec la RDC. Et pour nous, la RDC est un partenaire important sur le continent africain. La RDC est le cœur de l’Afrique, et en tant que bonne amie de la RDC, nous espérons que ce cœur se battra d’une manière plus stable, plus forte et plus durable », a déclaré Wang Yi.

Le ministre des Affaires étrangères chinois a également évoqué la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC, souhaitant voir cette partie du pays vivre en paix.

« En tant que partenaire stratégique de la RDC, nous appuyons les efforts congolais visant à défendre la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’indépendance du pays. Et nous souhaitons voir l’apaisement de la situation dans l’Est de la RDC », a fait savoir Wang Yi.

Le ministre chinois a aussi évoqué les questions de développement, proposant le soutien de son pays.

« Aujourd’hui, la RDC veut réaliser la modernisation de son agriculture, le développement de l’industrie minière ainsi que le développement des infrastructures avec la construction notamment des centrales hydrauliques. Je pense que dans ce domaine, nous pouvons tout à fait devenir le meilleur partenaire », a souligné le chef de la diplomatie chinois.

En 2007, le gouvernement congolais avait signé une convention de collaboration avec plusieurs entreprises chinoises. La RDC s’était engagée à offrir ses mines à la Chine contre un projet ambitieux de construction d’infrastructures.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner