RDC: Aveba déclaré «village sans armes»

Une opération de récupération d’armes de guerre dans une province de la RDC

Aveba est déclaré «village sans armes», a annoncé vendredi 23 janvier à Bunia (Province Orientale) le commandant de la 32è région militaire à l’issue d’une mission militaire FARDC-Monusco effectuée sur place. Selon l’officier congolais, cette décision s’inscrit dans le cadre des dispositions prises pour sécuriser le retour des civils dans cette zone, où l’armée s’était affrontée aux miliciens de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI), de Cobra Matata aux arrêts à Kinshasa.

«Par le fait de remarquer que les quelques éléments de la FRPI détenaient des armes et qu’ils étaient aussi porteurs de tenue des FARDC, ces mesures [de sécurité] ont été renforcées pour dire que la cité d’Aveba et ses environs sont déclarés cité ou villages sans armes», a expliqué le commandant de la 32è région militaire, le général Jean Pierre Bongwangela.

La population locale a été instruite, selon lui, qu’en dehors des éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo, de la police nationale congolaise et des casques bleus de la Monusco, personne d’autre ne peut détenir une arme ni être en possession de tenue ou d’insigne des FARDC.

Ecoutez le général Bongwangela ici :

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

De violents combats avaient opposé le 15 janvier les Forces armées de la RDC aux miliciens de la FRPI dans la périphérie du village d’Aveba, dans la chefferie des Walendu-Bindi. Aucun bilan de ces combats n’a été publié.

Deux jours après, les miliciens de Cobra Matata avaient regagné depuis leurs anciens maquis dans la même chefferie du territoire d’Irumu. Ils sont localisés aux villages Nyaibo, Katoto et Toro vers Burasi à la rivière Semuliki, frontalière avec l’Ouganda, avait indiqué la société civile locale, craignant pour la sécurité des populations locales.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner