Ituri: 63 enfants sortis de la milice Mai-Maï Simba à Mambasa

Un enfant d’un soldat des FARDC sur la route entre Goma et Rutshuru après la chute de cette dernière cite entre les mains des rebelles du M23, le 10 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti

Soixante-trois enfants sont sortis, depuis six mois, de la milice Maï-Maï Simba, en territoire de Mambasa, en Ituri (Province Orientale). Ces mineurs ont été répertoriés la semaine passée par l’Unité d’exécution du programme de désarmement, démobilisation et réinsertion ( UE PNDDR). Le responsable de cette structure en Ituri, René Sileki, rapporte que ces enfants ont fui la milice suite aux conditions de vie difficiles dans le maquis.

« Ces enfants ont fui le groupe armé compte tenu des conditions qui ne sont pas bonnes. Ils ont fui d’eux-mêmes le groupe armé. C’est pourquoi ils se retrouvent dans la communauté. Ils se cachent avec crainte qu’ils soient récupérés par les FARDC », explique René Sileki.

La même source plaide pour la sensibilisation des forces de l’ordre pour qu’elles ne considèrent pas ces enfants comme des ennemis.

René Sileki annonce également la prise en charge des enfants pour faciliter leur réinsertion dans leurs communautés.

«Ces enfants vont  bénéficier du programme de réinsertion socio-économique à travers l’apprentissage de certains métiers comme la mécanique, la menuiserie et autres », a-t-il expliqué.

Ces enfants étaient kidnappés par la milice Maï-Maï Simba dans les foyers miniers où ils exploitaient de l’or.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner