Congo vs RDC- Florent Ibenge: « Ce match avait une charge émotionnelle très importante »

Le sélectionneur de la RDC, Florent Ibenge, (à gauche) et son homologue du Congo, Claude Le Roy, lors du quart de finale de la Can 2015. Radio Okapi/Ph. Héritier Yindula.

Le sélectionneur de la RDC, Florent Ibenge, a reconnu que le match qui a opposé son équipe au Congo-Brazzaville en quarts de finale de la Can 2015 avait « une charge émotionnelle importante ». Ce qui a peut être grisé les Léopards qui ont encaissé deux buts avant de renverser la situation et de l’emporter (4-2), se qualifiant pour les demi-finales.

« Ce match avait une charge émotionnelle très importante. J’ai parlé avec certains joueurs à la mi-temps. Ils m’ont dit : ‘’Coach, on avait la pression’’ », a déclaré Florent Ibenge à la fin du match, ajoutant qu’une défaite face aux voisins congolais auraient été « dure à encaisser ».

« Au pays, si on avait perdu ça aurait été comme si rien n’avait été fait. La défaite aurait été plus dure à encaisser que pour nos voisins », a fait savoir le sélectionneur de la RDC.

Le technicien congolais a estimé que cette rencontre allait être un match de référence pour ses joueurs qui ont fait trois nuls lors du premier tour de la compétition.

A (re)Lire: Can 2015 : la RDC renverse le Congo (4-2) et se qualifie pour les demi-finales

Mais Florent Ibenge a exprimé quelques regrets sur la prestation de ses joueurs.

« Moi l’entraîneur que je suis, je ne suis pas content parce que c’est un match qu’on aurait dû déjà plier en première mi-temps », a-t-il indiqué.

Florent Ibenge a notamment regretté que ses joueurs réagissent après avoir pris des buts.

« On attend toujours d’encaisser pour réagir, c’est ce que je reproche à mes joueurs. Je leur avais demandé de marquer au début, pour une fois [dans cette Can], ils ne l’ont pas fait. Et pourtant, on a eu beaucoup d’opportunités et on ne l’a pas fait », a-t-il expliqué, avant d’ironiser :

« Mais si à chaque fois, il faut qu’on nous mette deux buts pour réagir avec quatre, tant mieux… »

« On continue notre chemin »

Florent Ibenge a également évoqué la demi-finale à venir. Son équipe va affronter le vainqueur du match Côte d’Ivoire- Algérie.

« On continue notre petit bonhomme de chemin comme on l’a fait jusqu’à maintenant. Il y a un match qui va se présenter, on va bien se préparer pour le jouer comme on l’a fait jusqu’à maintenant », a-t-il déclaré.

Il a estimé que ses joueurs n’avaient pas de complexe à jouer face à des équipes jugées a priori supérieure à eux.

« On ne joue que des favoris, mais on n’a pas de complexe. On joue avec une réelle [envie] de l’emporter quel que soit l’adversaire qui sera devant nous », a fait savoir le technicien congolais.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner